mardi 25 janvier 2011

Alera de Cayla Kluver

À la perspective d’épouser l’homme que son père a choisi pour lui succéder à la tête du royaume d’Hytanica, la princesse Alera a la désagréable impression qu’on lui impose un destin dont elle ne veut pas. Lorsque Narian, un mystérieux jeune homme originaire du royaume ennemi de Cokyri, arrive avec un passé obscur dont il refuse de parler, les nouveaux désirs d’Alera menacent alors de détruire le royaume.

En découvrant le secret de Narian, la jeune fille se retrouve prise au piège de complots, de querelles familiales et de guerres ancestrales. Se résoudra-t-elle à écouter son cœur au détriment de sa famille, son royaume et son honneur ?

Après avoir lu divers avis très enthousiaste, j'ai eu très envie de découvrir à mon tour ce roman. Une fois la dernière page tournée, il faut bien que j'avoue que je suis un peu moins charmée que d'autres même si cela fut une lecture agréable.

Mon principal soucis a été que l'histoire ne démarre véritablement qu'à la moitié du livre (pour moi). Toute la première partie m'a semblé un peu longue et sans grand intérêt car il n'y était fait mention quasiment que de la princesse Alera et de ses soucis de prétendants. Quelques passages, notamment lorsque un nouveau personnage fait son apparition m'ont tout de même intriguées et c'est ce qui a fait que j'ai continué ma lecture.

Car une fois embarquée, je me suis laissée séduire et j'ai beaucoup aimé l'évolution d'Alera. Sa manière de se rebeller, de ne pas vouloir se plier aux exigences de son statut. Elle souhaiterais être entendu, pouvoir faire ses propres choix, passer en priorité plutôt que de toujours devoir penser à ses responsabilités et les répercussions qu'auraient telle ou telles décisions.

Les personnages sont bien réussis notamment les masculins, j'adore London son côté protecteur envers Alera mais aussi son côté mystérieux (car il cache beaucoup de secrets) et son parler "taquin". De même Narian est intriguant de par son passé obscur dans le camp ennemi et ses intentions ne sont pas forcément ce qu'il y a des plus limpides. Je passerai sur Steldor qui m'a tout simplement horripilée du début à la fin même si bizarrement il semble véritablement épris de la demoiselle, excusez moi mais il s'y prends comme un manche.

Je n'ai rien à redire sur l'écriture car elle porte véritablement l'histoire, c'est tellement bien écrit que même avec ce début un peu long, je ne pouvais pas faire autrement que de continuer car j'étais séduite par les mots. Pour un livre jeunesse c'est bien construit, cohérent et fluide et ce premier tome qui pose les bases, promet tout de même une belle suite avec un peu plus d'action je l'espère. Une confrontation entre les deux royaumes s'annoncent et la vie d'Alera ne va sans doute pas aller en se simplifiant. 

Merci à Anne des Editions MSK pour cette lecture.

Les avis de Laure et Jess.

Editions du Masque
Collection MsK
448 pages 
Sortie le 5 Janvier

6 commentaires:

l0raah_ a dit…

Merci pour ton avis ! Tu es moins emballée que d'autres mais tu as quand même apprécié ta lecture... je suis assez curieuse de le lire. Quand l'occasion se présentera :)

bouma a dit…

je suis curieuse de cette lecture. c'est tout à fait le genre de récit que j'aime et les éditions MsK m'ont toujours convaincus jusque là. alors je note pour une prochaine fois.

Céline a dit…

Merci pour cet avis. Encore un livre dans ma wish-list :-)

Lexounet a dit…

C'est tout à fait le genre d'histoires que j'aime. Je me laisserai sans doute tenté :)

Karine:) a dit…

Je suis quand même tentée par cette histoire. On verra si je suis davantage charmée que toi!

Leiloona a dit…

Dès que j'ai le temps, je commence ma lecture, mais j'ai déjà lu des billets mitigés, donc je voudrais laisser passer un peu de temps ...