mardi 7 septembre 2010

Les étranges talents de Flavia de Luce de Alan Bradley


Été 1950. Le paisible manoir de Buckshaw est agité par de surprenants événements. Un oiseau mort, timbre collé au bec, est retrouvé devant la porte de la cuisine, un cadavre fait son apparition au beau milieu d’un plant de concombres, et le maître de la famille, le colonel de Luce, n’est plus lui-même. Le plus mystérieux ? Quelqu’un a subtilisé un morceau de l’écœurante tarte à la crème de Mme Mullet. 


Avec son œil affuté et son laboratoire de chimie, c’est Flavia, l’une des trois filles de Luce, qui va mener l’enquête dans le passé tourmenté de son père.


La raison principale qui a fait que j'ai adoré ce livre est le personnage de Flavia. Quelle petite fille étonnante ! Fascinée par la chimie (à la limite du morbide puisqu'elle adore les poisons), avec un esprit dégourdi et vif, Flavia se lance dans une enquête policière qu'elle va mener avec brio, permettant de résoudre un meurtre et une vieille énigme.

Flavia est très attachante, on la sent seule et c'est pourquoi elle trouve refuge dans les livres et la chimie. Ses soeurs ne s'occupent pas d'elle, son père vit dans le souvenir, Flavia doit donc se débrouiller par elle-même pour tout et elle est très débrouillarde. J'ai bien aimé son petit humour parfois caustique, suivre le cours de ses pensées qui la mène vers le meurtrier, la voir aller d'un point à un autre sur sa Gloria (son vélo)...

Deuxième point qui m'a plu ici c'est l'univers dans lequel se déroule ce livre. Au coeur d'un petit village typiquement anglais (enfin selon ce que je m'imagine personnellement) et au sein d'une demeure familiale à l'histoire étonnante (peut être pas assez exploitée d'ailleurs).

L'enquête en elle même est peut être un peu trop simple, il est assez facile de deviner le fin mot de l'histoire et d'identifier le meurtrier et le pourquoi du comment. Mais pour un livre jeunesse on ne peut s'en doute pas demander non plus la complexité que l'on retrouve dans les thrillers adultes.

En bref, un trhiller jeunesse des plus réussis à conseiller pour une découverte du genre ou bien simplement pour passer un bon moment de lecture. 


6 commentaires:

Karline a dit…

je partage ton enthousiasme pour cette fameuse chipie tellement dégourdie

Karline a dit…

je partage ton enthousiasme pour cette fameuse chipie tellement dégourdie

Phooka a dit…

un avis plus modéré chez nous..Moi j'ai trouvé ca plutot sympa, sans que ce soit un coup de coeur!

heclea a dit…

Comme Phooka pas de coup de coeur chez moi mais une lecture très sympathique grâce à la petite Flavia

Elizabeth-Bennet a dit…

Tout comme toi, ce que j'ai le plus aimé c'est Flavia et l'atmosphère du roman. J'ai aussi trouvé que le mystère était facile à résoudre, mais finalement je pense que ce n'est pas l'élément le plus essentiel du roman.

Maribel a dit…

Il me tente bien ce livre!