jeudi 23 septembre 2010

La Confrérie de la Dague noire, tome 2 : L'amant éternel de J.R Ward

Parmi les membres de la Confrérie, Rhage est le vampire qui a le plus gros appétit. C’est aussi le meileur combattant, le plus rapide à réagir et l’amant le plus avide. Tout cela parce qu’en lui se consume un sort terrible lancé par la Scribe Virgin.

Dominé par ce côté très sombre de lui-même, Rhage craint à chaque fois que son dragon intérieur est libéré de devenir un danger pour ceux qui l’entourent. Quand Mary Luce tombe dans le milieu des vampires de façon totalement involontaire, elle doit compter sur la protection de Rhage. Bientôt il sait que Mary éprouve la même attraction que lui et il a bien l’intention de la faire sienne...

A peine le tome 1 achevé que l'envie d'enchaîner directement par le tome 2 me titillais. J'ai bien essayé d'être raisonnable mais l'appel de l'amant fut plus fort que tout. Et puis je dois avouer que j'étais très curieuse de connaître un peu plus Rhages, personnage central de ce second tome.

Commençons par ce qui pourrait gêner un grand nombre : les scènes de sexe. L'auteur ne fait toujours pas dans la dentelle, je dirais même que son imagination s'est quelque peu enflammée. Mais pour autant cela n'a pas du tout gêner ma lecture. Même si les scènes sont peut être un peu trop nombreuse proportionnellement au reste de l'histoire, elles trouvent leur "utilité" dans le fait que ces guerriers quand ils aiment, c'est pas à moitié.

L'histoire de fond est toujours la même que dans le tome 1, à savoir que la Confrérie lutte contre la menace de L'oméga, en tuant tous les éradiqueurs qui leur tombent sous la main. On notera que cette partie n'est pas souvent mis en avant, un chapitre sur les éradiqueurs contre quatre ou cinq sur les guerriers. L'Omega reste encore un mystère pour nous.

Dans ce tome, le personnage mis en avant est Rhages, maudit par la Vierge Scribe il y a maintenant environ 100 ans, il lui en reste tout autant à subir avec sa malédiction. Alors qu'il pensait vouloir à tout pris s'en débarrasser et vivre mieux sans, certains évènements lui feront réviser son jugement. Ce monstre qui l'habite, il va apprendre à l'apprivoiser, grâce notamment à Mary. Leur histoire d'amour qui semble pourtant mal parti va évoluer tout le long du livre.

Les autres membres de la confrérie sont toujours présent même si on les aperçoit moins. De nouvelles têtes vont faire leur apparition, et l'on devine aisément qu'ils/elles auront un rôle à jouer dans les prochains tomes.

Le petit bémol pour ce tome c'est que j'ai été un peu abasourdi par la fin. Même si je m'attendais à ce que cela se termine relativement bien, la manière dont cela est réalisée m'a paru trop facile. Comme si l'auteur avait bâclé la fin parce qu'elle était à court.

Au final, ce second tome m'a autant plus (si ce n'est plus, car j'ai beaucoup apprécié Rhages) que le premier et m'a donné envie de lire le troisième très rapidement (avis à venir). Ensuite il faudra patienter jusqu'au 3 décembre pour lire la suite des aventures de nos guerriers avec L'Amant révélé qui mettra en scène Butch, l'humain/flic/Ami des vampires.

Merci aux Editions Milady pour cette lecture des plus sympathiques !

(Clic sur l'image)

3 commentaires:

Mylène (Mycoton32) a dit…

La folie de la confrérie.... vivement le 4!

Galleane a dit…

Dans cet aura de chaleur ont à tous à peu près trouvé ces livres empreint d'un plus au niveau de l'histoire et des personnages qui nous les ont fait aimer.

Frankie a dit…

D'accord avec toi sur le trop de scènes de sexe et sur la fin où tout s'arrange par magie ! Mais on ne peut s'empêcher de s'attacher à ces guerriers et d'avoir envie de lire la suite !