dimanche 27 septembre 2009

La fée des dents de Graham Joyce

Voilà un livre qui s'est révélé être totalement à l'opposé de ce que je m'imaginais. La quatrième de couverture m'a quelque peu induite en erreur :
" La Fée des dents ", ainsi appelle t on la " petite souris " qui passe sous l'oreiller des bambins en Grande-Bretagne. Une innocente invention, un conte pour enfants... jusqu'à cette nuit où le jeune Sam Southall la surprend dans sa chambre ! Voilà qui n'était pas prévu... ni le fait que la créature, qui s'appelle Quenotte, se révèle bien différente de la fée bienveillante qu'imaginent les petits. Perverse, dangereuse, elle va poursuivre Sam et sa bande de copains tout au long de leur adolescence, rythmée par des drames affreux, et changer leur vie pour toujours... Voici enfin réédité le chef-d'œuvre de Graham Joyce sur le merveilleux et l'étrangeté du monde de l'enfance, un somptueux roman initiatique dans la lignée de Stephen King et de Ray Bradbury. Un classique effrayant, nostalgique et drôle, en cours d'adaptation au cinéma.
Et le fait de l'avoir trouvé dans le rayon jeunesse d'une librairie n'a pas aidé évidemment. Car loin d'être un gentil conte destiné aux enfants sur la petite souris (comme on l'appelle chez nous), ce livre est un roman fantastique, quelque peu dérangeant, qui relate l'étrange rencontre entre un être perverse, cruelle et violent, Quenotte "la fée des dents", et un petit garçon jusqu'à l'adolescence de ce dernier.
J'ai pas envie de vous en dire plus car je n'ai pas du tout aimer ce livre. Je l'ai trouvé limite malsain, avec des allusions sexuelles quelques peu dérangeantes tout le long (surtout quand le garçon n'est encore que tout jeune).
Certains parlent du cheminement vers l'âge adulte et tout ce que cela implique, moi je n'y ai vu que de la vulgarité. Maintenant si je n'avais pas été "trompée" par la quatrième de couverture, peut être aurais-je abordé ce livre d'une autre manière et l'aurais apprécié. Mais j'en doute.


Pile crocs, magie et autres faes (sf) : 5/24

5 commentaires:

Maribel a dit…

Ce livre me semble étrange, il ne me tente pas du tout...

La liseuse a dit…

et c'était au rayon jeunesse ? Misère... ça fait peur de penser que des libraires ne soient pas plus vigilants.

Theoma a dit…

La vache ! ça fait froid dans le dos!

Igon a dit…

super ton blog

Milo Dubois a dit…

Il me tentait, mais si c'est avec des allusions sexuelle, non merc