samedi 20 novembre 2010

Zombie Story, tome 1 : Zombie Island de David Wellington

A la suite d'une catastrophe mondiale les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. A la recherche d'un remède au virus, un groupe d'adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l'île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d'être le destin le plus terrifiant...

En attendant de pouvoir découvrir la suite de l'excellente saga vampirique de Wellington " Vampire Story", je me suis essayée à un autre genre de créatures tout aussi peu ragoutantes, les zombies. J'avais beaucoup d'appréhension de commencer le livre car je suis d'une nature trouillarde couplé à une imagination débordante alors j'avais peur de faire des cauchemars. Et puis finalement, non.

Je reste, après avoir refermé ce livre, avec une impression très mitigée. Je n'ai pas l'habitude de ce genre de livre donc je n'ai pas de points de comparaison. Toutefois, j'ai trouvé ce livre bien moins gore que ce à quoi je m'attendais. Il y a quelques descriptions un peu dégobillantes, mais pas tant que ça, quelques scènes un peu difficiles mais qui restent abstraite puisque l'on "voit" pas forcément les gens se faire croquer. Bref, même si je redoutais les moments où les zombies prendraient leurs dîners, je suis un peu déçue de ne pas avoir été plus dégoûtée que ça (allez comprendre).

Autre point (un peu) négatif, les personnages. J'aime avoir de la sympathie pour eux, m'attacher, les découvrir plus en détails. Ici, je trouve que les personnages ne sont pas assez approfondis, on les connait à peine, on a pas de quoi s'attacher limite peu importe ce qui leur arrive (peuvent se faire bouffer on s'en fou en fait). Bon ça a peut être l'avantage de déshumaniser le truc et donc de pas trouver le bouquin horrible du début à la fin. Le seul personnage qui m'a un temps soit peu atteinte c'est Gary, le mort-vivant qui a lui même choisi de le devenir, on entre un peu plus dans sa tête que dans celles des autres. 

Sinon côté histoire, il y a plutôt de bonnes choses. Même si j'ai trouvé un peu gros qu'un groupe de survivant soit envoyés à l'autre bout du monde juste pour retrouver des médocs, une fois à New York, le scénario prends forme autour des zombies et c'était assez sympa. Peut être un peu trop de surnaturel lié à tout ça, mais sans doute que le livre aurait été moins intéressant si l'on s'était limité aux zombies "sans cervelle" qui ne veulent que prendre un en-cas et qui sont désorganisés (chacun pour sa pomme). En y incorporant un zombie doué de pensée, on assiste à quelques scènes de batailles organisées (bien qu'un peu soft) et il y a un certain but dans cette histoire. 

Pour résumé, je ne peux dire si j'ai aimé ou pas. J'ai lu ce livre assez facilement, les pages se tournent sans mal (sans doute grâce au style de Wellington) mais il m'a fait un peu ni chaud ni froid. Pourtant, oui je sais je suis incorrigible, j'ai envie de lire la suite au vu de la fin. Rendez vous pour Zombie Nation !


Mes Co-LC lecteurs : 

Azariel87
Phooka
Iluze
Pommette

6 commentaires:

heclea a dit…

Je suis moins mitigée que toi vu que j'ai vraiment aimé :D

Frankie a dit…

Je suis d'accord avec toi sur les points qui t'ont laissée mitigée comme les persos peu attachants, à part Gary, ou le surnaturel du milieu mais j'ai vraiment aimé et j'ai très envie de lire la suite.

deliregirl1 a dit…

Comme Frankie, je suis d'accord avec toi sur les points faibles du livre mais j'ai malgré tout apprécié ma lecture.

Karline a dit…

Tou comme toi je ne suis pas vraiment emballée par cette histoire même s'il y a du bon notamment le style de l'auteur rapide et très efficace. Je ne pense pas lire la suite à moins que mes copines lectrices ne me fassent changer d'avis

furby71 a dit…

J'ai vraiment aimé et j'attends avec impatience de lire la suite. Je regrette cependant moi aussi que les personnages, surtout les humains, n'aient pas été plus approfondis

Lexounet a dit…

J'ai soulevé les mêmes aspects négatifs une toi mais je suis ressorti avec un bilan ma foi bien positif. J'espère que Dekalb deviendra plus intéressant avec ce qui lui est arrivé...