jeudi 20 mai 2010

Coraline de Neil Gaiman


Coraline vient de déménager et découvre son environnement, une étrange maison qu'elle et ses parents partagent avec des voisins peu communs : deux anciennes actrices et un vieux toqué éleveur de souris savantes. "Je suis une exploratrice !", clame Coraline. Gare pourtant : derrière la porte condamnée, un monde magique et effrayant l'attend.

Pour continuer ma découverte de Gaiman, j'ai choisi de lire Coraline. Petit livre jeunesse qui à la 4ème de couverture s'annonce prometteur.

Cette lecture a été une nouvelle fois une très belle découverte. Neil Gaiman a vraiment un don pour nous plonger dans des ambiances et des univers fantastiques. Ici le monde de Coraline est des plus banals jusqu'à ce qu'elle franchisse une drôle de porte. Là, la voilà plonger dans un monde parallèle semblable au sien en apparence mais en fait il est beaucoup plus sombre et dangereux.

L'écriture est simple mais cela permet une lecture facile et rapide, chose que l'on recherche parfois lors d'une lecture. C'est un livre qui se dévore en une soirée, coincée sous la couette, et même avec mes presque trente piges, j'ai ressenti le frisson de la peur en même temps que Coraline. C'est un conte comme on aime en raconter à nos enfants, qui les feront se blottir contre vous et qui ne manquera pas de les effrayer délicieusement. 

Ce livre a été adapté au cinéma par Tim Burtom (L'étrange Noël de Monsieur Jack) ce qui n'a rien d'étonnant tant l'univers de Coraline correspond tout à fait au "genre" du producteur. Reste plus qu'à le visionner.

Avec deux titres jeunesses, Neil Gaiman a rejoint les auteurs que je souhaite découvrir plus avant. J'espère le faire prochainement avec Neverwhere qui vient d'être réédité chez Au Diable Vauvert.

10 commentaires:

heclea a dit…

Tu me donnes envie !
Il va sûrement rejoindre ma PAL pour une soirée lecture ;)

Malou a dit…

Oui c'est tout à fait ça, idéal pour une soirée, n'hésite pas !
Entre deux chapitres des Hauts de Hurlevent peut être :D

Radicale a dit…

J'ai beaucoup aimé le livre et l'adaptation cinématographique !
Par contre, si je ne me trompe pas, le film est réalisé par Henry Selick, effectivement réalisateur de L'étrange noël de Monsieur Jack (dont Burton n'est "que" le producteur).

Malou a dit…

Tu as Raison Radicale, j'ai réparé mon erreur du coup ;)

Frankie a dit…

Le film est très bien ! En revanche, je ne pense pas que je lirai le livre après mon expérience mitigée avec Nobody Owens.

Malou a dit…

Je sais que tu as trouvé Nobody trop "jeunesse" pour toi, donc je te conseillerais pas Coraline, pour la même raison :)

Frankie a dit…

Oui, c'est bien ce que je pensais ! ;)

AzArIeL a dit…

Moi j'ai beaucoup aimé Coraline aussi :) Une petite lecture très sympa !

Pauline a dit…

Oui, c'est Sellick qui l'a réalisé et non Burton!
J'adore le livre et le film ! :D contente que ça t'ait plu!

Maribel a dit…

J'ai lu le livre et acheter le film, mais honte à moi je ne l'ai pas encore regardé! Il serait bien temps!