vendredi 3 juin 2011

0.4 de Mike Lancaster

"Je m'appelle Kyle Straker et je n'existe plus."

Voilà commence l'histoire de Kyle Straker, enregistrée sur de vieilles cassettes audio.
Vous pourriez penser que ces cassettes sont fausses.
Mais peut-être qu'elles contiennent l'histoire d'un monde disparu...

Si ces cassettes disent vrais, cela voudrait dire que tout ce que nous connaissons est un mensonge.

Et si tout est faux.. Alors, nous aussi ?

Comme bien souvent j'ai abordé cette lecture en n'en connaissant quasi rien, à part le résumé (qui pour une fois n'est pas trop explicite). C'est donc avec une totale surprise que j'ai découvert le récit de Kyle. Surprise dans la forme original que prends ce bouquin. Il s'agit d'une retranscription de k7 analogique enregistré par Kyle, le personnage principal, après que les évènements ont eu lieu. Il a souhaité en garder une trace pour une raison, que l'on découvrira plus tard dans le récit.

Ce qui est étonnant c'est qu'apparemment cette forme de sauvegarde de donnée n'existe plus depuis très longtemps et ne semble même pas avoir été gardée en mémoire par les gens. Au fil du livre, et grâce à de petits encarts, on se rends compte que beaucoup de chose semblent avoir disparu et sont méconnus des gens vivant à l'époque de cette retranscription. On ne peut alors que se demander ce qui a pu arriver au monde que l'on connait. 

On prends donc le récit en cours après les évènements mais Kyle va revenir sur ce qui s'est passé et sur les découvertes que lui et 3 autres personnes ont fait à ce moment là. Une découverte très déconcertante, amené petit à petit, que l'on vit à travers les personnages, ressentant les divers émotions qui les traversent à ce moment là. Peur, incompréhension, déni et petit à petit acceptation. Un cheminement qui rappelle celui que l'on peut avoir lorsque l'on s'aperçoit que l'on est différent des autres. Non pas qu'ici on tombe dans un truc psychologique très fouillé sur l'acceptation de la différence et de soi, mais c'est un thème qui est souvent abordé dans les livres jeunesse et qui passe très bien ici. 

Avec un style très simple mais efficace, Mike Lancaster nous emmène dans une pure fiction très bien pensée et imaginée, où l'on se demande sans cesse si cela pourrait nous arriver réellement, comme dans tout bon livre de science-fiction.  De plus ce tome-ci nous offre une vraie fin même si l'on suppose rapidement qu'une suite va suivre, on ne reste pas (mauvais jeu de mot mais j'ai pas mieux) sur notre faim.

Merci à Livraddict et aux Editions Nathan pour cette lecture

Editions Nathan
Collection Blast
255 pages

4 commentaires:

calypso a dit…

Je l'ai lu parce qu'il me tentait mais sans trop en savoir sur l'histoire. Belle découverte !

Liyah a dit…

On en entend beaucoup parler en ce moment. Il est dans ma PAL, ya plus qu'à trouver un moment pour le lire dans mon empli du temps hyper chargé ! lol

Mylène (Mycoton32) a dit…

J'ai beaucoup aimé aussi surtout que c'est une lecture rapide et efficace! Je me demande ce que la suite va pouvoir donner!

Phooka a dit…

Comme toi je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et ce fut une belle surprise!