mardi 14 juin 2011

Blog Pong Littéraire - 9ème Round : Le Combat D'hiver de Jean-Claude Mourlevat

Le combat d'hiver est celui de quatre adolescents, évadés de leur orphelinat-prison, pour reprendre la lutte perdue par leurs parents, quinze ans plus tôt.
Ont-ils la moindre chance d'échapper aux terribles "hommes-chiens" lancés à leur poursuite dans les montagnes glacées? Pourront-ils compter sur l'aide généreuse du "peuple-cheval"? Survivront-ils à la barbarie des jeux du cirque réinventés par la Phalange?
Leur combat, hymne grandiose au courage et à la liberté, est de ceux qu'on dit perdus d'avance. Et pourtant.

Déjà la neuvième édition de ce rendez-vous mensuel avec Heclea. Pour l'instant je dois dire que nous choisissons plutôt bien nos lectures puisque j'ai eu très peu de déception et beaucoup de bonnes surprises.

Aujourd'hui nous nous sommes tournées vers un petit livre jeunesse tirant sur la science-fiction (limite dystopie je dirais même) et nos avis devraient vous convaincre de lire Le Combat d'hiver (si ce n'est pas déjà fait).

Spoiler Alert : Élevé sur les questions 5 et 6 (indiqué en rouge) sinon faible.

Heclea : Pourquoi avais-tu ce livre dans ta PAL, qu'est ce qui t'avais poussée à l'acheter ?
Ce livre a atterris dans ma PAL pour la simple et bonne raison qu'ayant déjà eu l'occasion de lire Mourlevat, j'avais envie de continuer à découvrir ses romans. Terrienne et La rivière à l'envers n'avais pas été loin du coup de coeur à chaque fois, alors je n'ai pas hésité longtemps pour l'acheter lorsque je l'ai vu en poche chez Pôle Fiction (qu'est-ce qu'elle est bien cette collection d'ailleurs !).

H : T'attendais-tu à ce genre d'histoire ? Si non, à quoi t'attendais-tu ?
Je ne m'y attendais pas en fait, je voyais bien une histoire de fuite, de combat, mais j'ai été bien surprise de voir comment se déroule l'histoire. Au début on se demande où l'on va et puis il y a LA rencontre et on comprends un peu ce qu'il va se passer. Mais toute l'histoire a été une surprise, il y a beaucoup de rebondissements et comme en plus on a le récit fait par plusieurs personnes on découvre pleins de choses sous différents regards. 

H : On suit principalement deux couples d'amoureux dans ce roman, as-tu eu une préférence pour l'un deux ? Pourquoi ?
J'ai une préférence pour le couple de Helena et Milos. Tout simplement parce que c'est eux qui m'ont le plus touché, de par leur histoire d'amour et leur destin. Ils vivent en peu de temps des choses très durs qui les rapprochent, ils n'ont que peu de temps pour profiter l'un de l'autre avant d'essuyer un gros revers. Le couple de Bartoloméo et de Milena, bien que fort également, m'a un peu moins plus, peut être parce qu'ils ne vivent finalement rien de très/trop dramatique comparé à Helena et Milos.

H : Y a t'il des choses qui t'ont choquée dans cette histoire ?
Les Hommes-chiens. Oui j'avoue que là, ça m'a un poil choqué, je me suis demandée un bon nombre de fois comment ça pouvait être possible, quelle manipulation pouvait bien avoir donné ces horreurs. Bon après, j'ai relativisé, c'est qu'une histoire, c'est pas possible mais quand même, ces créatures donnent une drôle d'impression qui fait froid dans le dos. Et surtout le comportement de leurs "maîtres".

H : Nombre de passages sont émouvants, y en a t'il un qui t'a plus touchée que les autres ? 
SPOILER !
Le passage qui m'a le plus touché est un passage que l'on trouve en toute fin d'histoire. Lorsque Milos se fait toucher par Caïus, qu'il se meurt, qu'il revit des moments passés et revoit les visages de tous ceux qu'ils a oubliés. Et puis quand on comprends que c'est la fin pour lui, qu'il ne reverra plus Helena, j'ai eu mal pour lui et pour eux.

H : Si tu devais changer quelque chose à l'histoire, qu'est ce que ce serait ?
SPOILER !
Je ferais en sorte que Bartoloméo se magne un peu les fesses et arrive à temps pour sauver Milos. Ensuite les quatres jeunes gens pourront ensemble profiter de la libération. Oui j'aime les totales happy-end !

H : Qu'as tu pensé de la Phalange, ce gouvernement si particulier ? 
Et bien je dois dire qu'on n'a pas beaucoup d'infos là-dessus. On ne sais pas vraiment d'où il sort ce gouvernement, quelles sont ses motivations, ses moyens de répressions (on a des idées cependant hein mais pas beaucoup), comment il est monté au pouvoir ... De ce côté-là on reste un peu frustré de pas en savoir plus. Tout comme on ne sait pas grand-chose sur ce qui a conduit autant d'enfants dans ces orphelinats-prisons. Il aurait presque fallut un premier tome pour expliquer tout ça (mais je vais pas me plaindre pour une fois qu'un bon livre tiens en un seul tome !).

H : A ton avis, pourquoi faut-il absolument découvrir ce Combat d'hiver ?
Parce qu'il est trop trop bien. Parce que l'auteur vaut vraiment le détour, qu'il sait mettre beaucoup d'émotions dans ses livres, qu'il fait travailler l'imaginaire ...  J'ai pas les mots pour dire pourquoi, mais il le faut c'est tout.

Si mon avis ne vous a pas convaincu, faites un tour chez Heclea, pour qui se livre est un vrai coup de coeur ! 

Le mois prochain, nous tentons quelque chose de nouveau avec un blog-pong consacré au tome 2 des Chroniques de la fin du monde ... à lire en VO (The Dead and The gone donc) ! Véritable challenge pour moi qui lit en VO comme une tortue. Rendez-vous le 16 Juillet !

4 commentaires:

Metyuro a dit…

Lecture de ce livre programmé pour cet été :D

Stephie a dit…

C'est malin, j'ai envie de le relire maintenant :-))

heclea a dit…

Rahhh làlà qu'est ce que j'ai aimé ce livre, et qu'est ce que j'ai déjà envie de le relire ;)
Comme d'hab je suis ravie d'avoir partagé ce moment avec toi et j'ai hâte qu'on corse les choses avec de la VO !
Bisous poulette !

Lalou a dit…

J'ai également adoré ce roman, et en fait j'ai quasiment les mêmes avis concernant les moments émouvants, les personnages et ce que j'aurais voulu changer. Moi aussi j'aime les totales Happy-End.

Il me tarde vraiment de lire Terrienne...