lundi 7 février 2011

Fedeylins, tome 1 : Les rives du monde de Nadia Coste

Comme tous les fedeylins, petits êtres ailés vivant au bord d'une mare qui constitue leur monde, Cahyl éclot sur un nénuphar. Comme tous les fedeylins, il doit braver la noyade et de dangereux poissons avant d'atteindre le rivage. Comme tous les survivants de cette première épreuve, Cahyl se présente devant les Pères Fondateurs, avide de connaître la caste choisie pour lui et l'avenir tout tracé qui l'attend.
Mais Cahyl est différent : il lui manque la marque qui le lierait à son destin. Son existence même fait trembler les bases de sa société et cela, tout le monde n'est pas prêt à l'accepter.

Lorsque l'on m'a proposé de lire Fedeylins en avant-première, il sort le 10 mars prochain, j'ai été attiré par cet univers de petites créatures ailées et par leur particularité d'être marqué à la naissance, ce qui déterminera leur destin. 

L'auteur a vraiment fait un travail recherché et méticuleux sur la création du monde des Fedeylins, tout y est décrit, on peut très aisément s'imaginer le village au bord de la mare ce qui nous permet de s'ancrer véritablement dans l'histoire. Et le plus c'est que toutes ses descriptions n'alourdissent pas le récit. De plus, le temps défile très rapidement au fil des chapitres ce qui nous donne l'impression de parcourir des années en un rien de temps, sans perdre en compréhension de l'histoire puisque les transitions sont subtiles.

On suit essentiellement le personnage de Cahyl, passant par plusieurs stades de sa vie : lorsqu'il est encore enfermé dans sa bulle, lorsqu'il éclot, son apprentissage au sein de sa caste ... Grâce à Cahyl on appréhende petit à petit le monde des Fedeylins, découvrant ses rites, ses coutumes au fur et à mesure. Cahyl est attachant, rempli de doutes et de peur. Sa particularité le fait se mettre à l'écart des autres pour ne pas être découvert et il a très peu d'amis. D'ailleurs, pour voir son seul véritable ami il devra faire preuve d'ingéniosité car celui-ci ne fait pas parti des Fedeylins et ils seraient tous deux en danger si leur monde respectifs venaient à les découvrir. 

Pour une fois je ne déplorerais pas l'absence (ou quasi) d'action. Ce roman nous porte tout le long grâce à un univers reposant mais aussi plein de réflexion. Une réflexion sur la vie, sur le destin (est-il tout tracé ou bien pouvons nous choisir notre propre destin ?), sur la place que l'on occupe dans la société, sur l'amitié malgré les différences ... Un premier tome qui pose les bases d'un récit qui nous transportera encore pendant longtemps puisque 4 tomes au total sont prévus et qu'ils sont tous écrit. Nous n'aurons donc pas à patienter trop longtemps pour savoir ce que va devenir Cahyl, la fin de ce tome nous promettant des voyages et des découvertes !

Merci à Cécilia et aux Editions Gründ pour la lecture de ce roman.

Planning des parutions de la saga Fedeylins :
Les Rives du monde, tome 1 : 10 Mars 2011
Au bord du mal, tome 2 : Octobre 2011
A travers la surface, tome 3 : Mars 2012
L'ombre des pères, tome 4 : Octobre 2012

Le blog de Nadia Coste 
Le site Fedeylins

Editions Gründ
Collection Romans
417 pages 

8 commentaires:

heclea a dit…

J'ai vraiment été transportée par ce premier tome !
Une très belle découverte !

Acr0 a dit…

Moi aussi j'ai été transportée ;)
Et effectivement, cette "réflexion" tout au long du bouquin est vraiment l'essence du roman. C'est tellement appréciable !

Liyah a dit…

Il m'attend bien sagement en France ! Hâte de le lire !

Anne Sophie a dit…

il a l'air chouette !

Karine:) a dit…

J'ai lu des bons commentaires sur ce roman. Comme je n'aime pas du tout la couverture, il ne m'aurait pas du tout attirée sans ça. J'attendrai donc qu'il sorte ici. C'est à dire un jour. Peut-être!

Mélo a dit…

Il me tente bien ! Merci pour ta chronique Mallou !

Pandora a dit…

Plus je vois vos avis, plus j'ai envie de le lire, vivement le 10 mars !

Céline72 a dit…

Ce livre m'a fait transporté, j'ai adoré.